français | English | Español
 

Amender la Constitution des USA pour y inclure la responsabilité sociétale et environnementale des entreprises

En anticipation du 4 juillet, jour de l’indépendance américaine, une campagne est lancée pour amender la constitution américaine afin d’y inclure la Responsabilité sociétale et environnementale. Cet amendement vise à changer le financement des élections américaines et à changer les actions des entreprises...

Article proposé par Nina Gregg

Photo : Constitution des États-Unis, par The COM Library

En anticipation du 4 juillet, jour de l’indépendance américaine, le Network of Spiritual Progressives a lancé une campagne pour amender la constitution américaine afin d’y inclure la Responsabilité sociétale et environnementale. Cet amendement vise à changer le financement des élections américaines et à changer les actions des entreprises. Les promoteurs de la campagne décrivent leur effort de la manière suivante : « nous allons au cœur de l’égoïsme contemporain – là où notre système économique pose la poursuite du profit comme objectif principal, et nous remettons en question cette façon de penser et cette façon d’organiser une société ».

L’amendement proposé est destiné à :

« interdire l’utilisation d’argent privé dans les élections nationales (les candidats n’auraient plus ainsi besoin de collecter l’argent des riches et des élites d’entreprise), faire financer les élections par l’argent public, interdire les annonces publicitaires dans les médias dans les trois derniers mois avant une élection et exiger des médias qu’ils donnent gratuitement le même temps à tous les candidats principaux. La responsabilité sociétale et environnementale des entreprises deviendrait également obligatoire et il serait exigé de toute grande entreprise qu’elle renouvelle sa charte d’entreprise tous les cinq ans, charte qui serait accordée uniquement aux entreprises qui pourraient faire la démonstration d’une histoire satisfaisante de responsabilité environnementale et sociétale à un jury de citoyens. Et nous, les communautés concernées par les opérations de cette entreprise, y compris ses salariés, mais aussi toute personne dont l’environnement a été affecté par les activités de l’entreprise, pourrions témoigner devant ce jury sur la réalité de la responsabilité écologique et sociétale de l’entreprise en question. Ainsi, en affirmant que nous, au NSP, voulons lutter pour la survie de la planète, nous allons au cœur de l’égoïsme contemporain – là où notre système économique encourage la poursuite du profit comme objectif principal, et nous remettons en question cette façon de penser et cette façon d’organiser une société. »

De plus amples informations ici (en anglais seulement).

Date de publication: 2 septembre 2011
Réagir à cet article

Réagir à cet article

Les autres articles du réseau
Mentions légales et crédits | Plan du site | Forum public | Suivre la vie du site RSS 2.0