English | Español | français
 
Gouvernance environnementale
Réseau animé par Te Kawehau Hoskins, Betsan Martin

Ce réseau pour la Responsabilité se développe depuis dix ans en lien avec des partenaires dans les petites Îles-États et les pays plus grands du sud du « Continent de l’eau » : l’Australie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l’Aotearoa-Nouvelle Zélande.

Les responsabilités sur lesquelles nous nous concentrons sont celles des intérêts culturels et environnementaux avec une attention particulière pour les écosystèmes de l’eau. Le vaste Océan Pacifique couvrant plus d’un tiers de la planète, l’eau est profondément enracinée dans nos cultures, histoires et horizons. De nos jours, les océans sont considérés de plus en plus comme la dernière frontière des ressources non découvertes et inexploitées, et nous voyons les tentacules des stratégies d’influence qui se déploient dans la région depuis les pays du littoral pacifique, la Chine et les USA, et depuis des régions plus lointaines telles que l’Union européenne.

Une partie de cette forte présence et influence arrive sous forme d’Aide au développement. Actuellement, il y a une forte pression de la part des États-Unis pour le Partenariat Trans-Pacifique, qui exclue la Chine et traite surtout d’une influence stratégique et un accès pour les multinationales aux marchés asiatiques. L’intérêt dans les minéraux et dans l’exploitation minière des grands fonds marins, attire également des investissements dans la région du Pacifique.

Relations avec des partenaires du Pacifique…

Pour construire des relations avec les partenaires dans la région nous participons à des forums et des rencontres en Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans les Fiji, au Samoa, à Vanuatu, à Hawaï et en Australie. Notons aussi une rencontre sur l’Économie solidaire dans les Philippines, également un pays du « Continent de l’eau ». La Table ronde du Pacifique est un de nos premiers points de référence, car il s’agit d’une rencontre régionale régulière des organisations de conservation. Nous sommes également en lien avec le réseau Local Management of Marine Areas (gestion locale de zones marines), une initiative du Pacifique pour la gestion durable des côtes et des ressources des pêches.

Une approche de responsabilité plutôt que de droits pour la gouvernance environnementale correspond aux valeurs culturelles de la région. Cependant, les intérêts commerciaux qui stimulent le développement prennent souvent le dessus sur les valeurs traditionnelles ou l’absence de précédent en matière de jurisprudence ne permet pas de mettre en place une protection environnementale.

La région du Pacifique est marquée par le contraste entre les petites îles et les grandes économies asiatiques. La Conférence des Nations Unies des petits États insulaires en développement, qui aura lieu en septembre 2014, à le potentiel de donner du poids à ces pays extrêmement vulnérables dans les négociations climatiques. En ce moment nous travaillons avec l’UICN afin de nous impliquer dans cette conférence.

Plus d’information : Document de réflexion sur l’action "Éthique et responsabilité dans la gouvernance environnementale" (en anglais)

Date de publication: 2 mai 2011
Les articles du réseau
Le réseau « Gouvernance environnementale », basé dans la région du Pacifique, construit le concept de la responsabilité à partir des valeurs et des visions du monde de cette région, qui rassemblent une énorme diversité dans le concept d’un « univers tissé »…
À l’approche de Rio+20, le discours d’il y a vingt ans de Severn Suzuki (aujourd’hui Cullis-Suzuki) au Sommet de Rio de l’ONU se diffuse sur internet comme un feu de brousse...
Mentions légales et crédits | Plan du site | Forum public | Suivre la vie du site RSS 2.0